Sélectionner une page

Arrêtez tout et écoutez-moi ça !

Vous connaissez maintenant notre rendez-vous hebdomadaire et je soupçonne certains d’entre vous de ne consulter le blog que pour cela ! Tant mieux…

Je ne vais pas vous faire une injure de représenter Richard Galliano, tant le génie de l’homme a su convaincre à la fois les mélomanes et le public moins averti.

Ce dont je veux vous parler en revanche, c’est du choix du concert. Il existe sur la toile de nombreuses captations des concerts de Richard Galliano dans ses hommages à Piazzolla, mais celui-ci vaut son pesant de cacahuètes.Surtout je voulais vous faire découvrir Alexis Cardenas, dont les performances incroyables nous rappellent que la musique est une constante hybridation. Notamment, je ne pouvais publier cet article sans revenir sur son duo sur le thème d’un traditionnel Vénézuélien rencontrant les partitas de Jean-Sébastien Bach ( à découvrir à la minute 45’20). On s’éloigne du tango, mais c’est tellement bon que vous ne m’en voudrez pas.

Pour une meilleure écoute, je vous conseille le DVD du concert (à commander chez votre disquaire préféré, évidemment).

Bonne écoute à tous.

Richard Galliano & Tangaria Quartet – Live in Marciac 2006

 

Shares
Share This
X
X